Résultat de recherche d'images pour "rosa montero la folle du logis"

     Voilà un livre un peu différent. C’est d’ailleurs sans doute pour cela que je l’ai tant apprécié. La Folle du logis n’est pas un roman, mais une réflexion sur l’écriture et les écrivains. L’auteure ? Rosa Montero, une écrivain espagnole dont les livres, nous précise la quatrième de couverture, « sont des best-sellers ». À vrai dire, je n’en avais jusqu’ici jamais entendu parler, mais qu’importe finalement, puisque c’est souvent dans les œuvres méconnues que l’on dégotte les meilleures surprises – puisqu’on n’en attend rien de spécial. C’est le cas ici. Première chose qui frappe à la lecture de ce court mais dense essai de 200 pages : Montero écrit drôlement bien. Un style sobre, fluide, élégant, qui rend la lecture extrêmement agréable. Et le fond est à la hauteur de la forme : le propos, réfléchi, captivant, stimulant, et riche en anecdotes sur les écrivains, est souvent d’une grande intelligence. Avec ce livre, vous en saurez plus sur la vie – et la part d’ombre – de Gabriel García Márquez, Truman Capote, Zola et consorts. J’aime également le ton que propose l’auteure, dénué de prétention, tout en étant franc et jamais consensuel. Montero propose notamment des pistes de réflexion sur le parallèle entre écriture et passion amoureuse, s’interroge sur le pouvoir et la place de l’imagination tout en jouant avec la crédulité du lecteur… Bref, j’ai savouré ce livre dont il est finalement assez difficile de parler de façon précise. Je l’ai dégusté petit à petit, me contentant de seulement quelques pages par jour. On est bien loin de ces romans que je « dévore » pour pouvoir en venir à bout au plus vite ! Une vraiment belle lecture donc, érudite et vivante, qui ne comporte qu’un ou deux temps plus faibles (notamment quand l’écrivain nous parle de sa passion pour les nains !), que je relirai avec plaisir, ne serait-ce que pour mieux en appréhender toutes les subtilités. D’ailleurs cela m’a donné envie d’en savoir plus sur les autres parutions de cette auteure prometteuse…